OFFRE DE PRINTEMPS: -10% de réduction en caisse dès 49.90€ d'achat

Comment augmenter le taux d'humidité dans un terrarium ?

Publié par Nathalie le

Comment augmenter le taux d'humidité dans un terrarium ?

Pour vous assurer du bien-être des plantes et des animaux dans votre terrarium en France, à Boston ou dans le canton de Vaud, vous devrez leur permettre d’y profiter des mêmes conditions de vie que dans leur milieu naturel.

Cela implique la nécessité de vous attarder notamment sur le taux d’humidité qui y règne. Si ce dernier est insuffisant, sachez qu’il est possible de l’augmenter de diverses manières. Voyons ce qu’il en est.

lezard reptile en terrarium


Vous pourriez aussi aimer notre article de blog: Comment l'humidité peut-elle affecter la croissance et la santé de vos plantes et comment la contrôler ?


L’hygromètre, un appareil incontournable


Vos plantes et animaux en terrarium ne pourront pas bien s’épanouir sans évoluer dans un environnement adapté. Tenez ainsi compte de leur particularité pour déterminer quelle est l’hygrométrie à faire régner dans leur milieu naturel.

S’il s’agit d’espèces habituées à vivre en milieu tropical humide, privilégiez pour son milieu artificiel un taux d’humidité allant de 70 à 90%. Par contre, pour ceux vivant dans un milieu naturel désertique, il sera mieux de partager le terrarium en 2 zones climatiques.

La première, qui est dédiée à la journée, devra avoir un taux d’humidité de 20 à 40% et la seconde, pour la nuit, de 50 à 70%.

Un instrument est nécessaire pour vous assurer que ces standards soient respectés : l’hygromètre. Comme son nom le laisse déjà savoir, cet appareil vous permettra de connaître avec précision le taux d’humidité de l’air dans votre terrarium.

En cas d’anomalies, vous pourrez agir en conséquence pour éviter que les êtres qui s’y trouvent soient en danger.

frontal-lobe-basilic-lezard


L’importance de la préservation une bonne hygrométrie dans un terrarium


Comme de nombreux terrariophiles, vous aurez sûrement privilégié des reptiles et autres amphibiens dans votre terrarium. Ceux-ci ne pourront cependant bien y vivre sans qu’un taux d’hygrométrie bien précis y règne.

En préservant une bonne hygrométrie dans leur milieu artificiel, vous leur permettrez notamment de continuer d’absorber par leur peau l’eau contenue dans la rosée ou dans la brume, comme ils le font dans leur milieu naturel. Leurs besoins quotidiens en eau seront ainsi assouvis.

Découvrez notre collection d'hygromètres

hygrometres-thermometres-2en1-a-pile

Dans leur environnement naturel, les reptiles et autres amphibiens sont également habitués à absorber la condensation formée sur d’autres éléments qui s’y trouvent.

Pour recréer cet environnement dans leur terrarium, un niveau d’humidité correct doit y être maintenu. Si ce niveau d’humidité est donc plus réduit, vous devrez soit utiliser un brumisateur, soit vaporiser de l’eau avec d’autres techniques.

cameleon-casque-terrarium


Et pour davantage de conseils sur votre santé ainsi que sur le trio gagnant: humidificateurs - huiles essentielles - hygromètres, n'oubliez pas de télécharger votre ebook gratuit en vous inscrivant à la newsletter, ou en cliquant directement sur la page du produit en libre téléchargement ci-dessous !

ebook-gratuit-pdf-bien-être-humidificateurs-dair-huiles-essentielles-2c

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

{% include 'toto' %}