-10% de réduction en caisse dès 49.90€ d'achat - BONNE ANNEE !

Quels sont les différents types de problèmes liés à la température dans une maison et comment les éviter ?

Publié par Nathalie le

Quels sont les différents types de problèmes liés à la température dans une maison et comment les éviter ?

Connaître les différents problèmes qui peuvent survenir quand on régule la température ambiante dans une maison permet de cibler les correctifs à mettre en place.

Les améliorations, elles, peuvent être salvatrices pour votre confort et l’efficience de votre système de chauffage. Et qui dit efficience, dit réduction de la consommation énergétique.

Éviter les différentes erreurs permet une économie et un plus grand confort, que ce soit en été ou en hiver.

Une mauvaise isolation : un problème sérieux


Le système de chauffage travaille de concert avec une bonne isolation, sinon son efficacité est lourdement réduite. Le travail de l’isolation consiste à réduire l’entrée d’air froid et les pertes de température.

Dans la pratique, il sera plus difficile de réchauffer un mur froid. Il absorbera plus de chaleur que la normale, votre système de chauffage aura besoin de fournir plus d’énergie pour en venir à bout. Il en va de même pour une entrée trop conséquente d’air.

Pour soutenir le travail de votre chauffage, vous pouvez travailler plus en profondeur sur l’isolation de votre maison. Il est conseillé de passer par des travaux d’isolation sur les murs. Ce sont eux qui posent le plus de problèmes. Mais, vous pouvez aussi agir sur les points suivants :

  • L’isolation du toit,
  • L’isolation de la cave,
  • L’isolation du grenier,
  • L’étanchéité des entrées d’air (fenêtre et porte).


isolation-maison-contre-humidite

Vous pourriez aussi aimer cet article de blog: Quels sont les différents types de problèmes liés à l'humidité pour les plantes et comment les éviter ?


Négliger le rôle des fenêtres dans la réglementation de la température


Avoir des fenêtres non étanches peut être problématique quand on parle de chauffage. Les entrées d’air laissent passer le froid et l’humidité. De ce fait, le travail de votre chauffage sera accru sans pour autant vous permettre de profiter de la température idéale.

Dans la pratique, une perte de chaleur de l’ordre de 12 % est à prévoir. La deuxième erreur est d’essayer de combler cette déperdition avec l’usage des rideaux.



L’efficacité de cette méthode est limitée, voire moindre. De surcroît, elle empêche les rayons du soleil de réchauffer l’intérieur de votre logement.

La méthode la plus sûre est de s’assurer que les portes et les fenêtres soient bien étanches. De cette manière, vous aurez une déperdition de chaleur minimale.

fenetre-humide-non-etanche


Vous pouvez aussi laisser les volets ouverts sur une durée de 10 min environ. Cela permettra à l’air de se renouveler et de réduire l’humidité accumulée dans votre maison.

Si vous craignez cette solution, vous pouvez recourir à une VMC thermodynamique pour mettre en place un échange de flux plus harmonieux.

Mauvaise utilisation du thermostat et du chauffage


Quand on ne fait pas attention à la régulation de température, votre système de chauffage consommera plus d’énergie sans pour autant être plus efficace. Si vous avez comme habitude d’éteindre le chauffage, il vous est conseillé d’en adopter une nouvelle.

Une fois arrivée chez vous, vous aurez tendance à croire que le fait d’allumer à fond le chauffage pourrait être la solution. Mais, cela ne réchauffera pas plus vite la température ambiante.

La bonne pratique à mettre en place serait d’installer un chauffage plus constant. Dans la pratique, vous pouvez fixer la température sur 19 ou 20° C, l’air sera à température idéale en une durée égale à celle du fonctionnement maximal.

De plus, quand vous quittez votre domicile, pensez à réduire la température et non pas à l’éteindre. Vous ferez plus d’économie et vous aurez un confort accru. Mettre le thermostat à 15° C serait parfait.

baisser-température-radiateur


Chauffer de manière uniforme toutes les salles de votre logement


Vous pouvez trouver que cette pratique est légitime. Mais à bien y réfléchir, cela peut créer des problèmes au niveau de la température de votre logement. Si on part du principe que l’usage de chaque pièce est spécifique à chacune d’elle, la température doit aussi être ainsi.

Vous n’utilisez pas votre salle de bain comme vous utilisez votre salle de séjour. Les chauffer de la même manière conduirait à une surconsommation d’énergie.

Pour faire face à ce problème, vous pouvez utiliser les thermostats de dernière génération. Ils vous donneront un contrôle plus accru de la température de chaque pièce. Vous pourrez mettre en place un chauffage temporaire.

L’usage d’un chauffage d’appoint peut aussi vous être d'une grande aide. Partout en France, on peut en trouver, que ce soit à Paris, Marseille ou dans une autre ville.

 Découvrez nos coffrets d'huiles essentielles

coffret-huiles-essentielles-bien-etre-intense-x15-478a


--------------------------------


Et pour davantage de conseils sur votre santé ainsi que sur le trio gagnant: humidificateurs d'air - huiles essentielles - hygromètres, n'oubliez pas de télécharger votre ebook gratuit en vous inscrivant à la newsletter, ou en cliquant directement sur la page du produit en libre téléchargement ci-dessous !


ebook-gratuit-pdf-bien-être-humidificateurs-dair-huiles-essentielles-2c

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

{% include 'toto' %}