-10% de réduction en caisse dès 49.90€ d'achat - BONNE ANNEE !

Mycose vaginale: quelle huile essentielle utiliser contre le gardnerella vaginalis ?

Publié par Nathalie le

Mycose vaginale: quelle huile essentielle utiliser contre le gardnerella vaginalis ?

Mycose vaginale: quelle huile essentielle utiliser contre le gardnerella vaginalis ?


Lorsqu'il s'agit de traiter la mycose vaginale, de nombreuses femmes cherchent des solutions naturelles. Les huiles essentielles sont devenues populaires en raison de leurs propriétés antimicrobiennes et antifongiques.

Mais quelle huile essentielle convient le mieux pour lutter contre le gardnerella vaginalis ? Dans cet article, nos experts humidificateursdair.fr vous présenterons les huiles essentielles les plus efficaces pour combattre cette infection gênante, notamment l'huile essentielle de tea tree.

Qu'est ce qu'une mycose vaginale ?


Une mycose vaginale est une infection causée par la prolifération excessive du champignon Candida albicans dans la région vaginale.

Elle peut provoquer des symptômes tels que:

  • démangeaisons
  • brûlures
  • pertes blanches épaisses
  • douleurs pendant les rapports sexuels

Les déséquilibres hormonaux, la prise d'antibiotiques, le stress et d'autres facteurs peuvent favoriser le développement de cette infection.

Le traitement implique généralement l'utilisation d'antifongiques locaux ou oraux, prescrits par un professionnel de la santé.


L'huile essentielle de tea tree


L'huile essentielle de tea tree, également connue sous le nom de Melaleuca alternifolia, est l'une des huiles les plus utilisées pour lutter contre les infections vaginales. Elle possède des propriétés antimicrobiennes et antifongiques puissantes qui peuvent aider à éliminer le gardnerella vaginalis.

Vous pouvez l'utiliser:

  • en diluant quelques gouttes dans une huile porteuse, comme l'huile de coco, et l'appliquer directement sur la zone infectée. Il est important de noter que l'huile essentielle de tea tree ne doit pas être utilisée pure, car elle peut provoquer une irritation.

  • dans un bain de siège pour soulager les symptômes de la mycose vaginale. Ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle de tea tree à de l'eau chaude et asseyez-vous dans cette solution pendant environ 15 minutes.

Répétez ce traitement deux fois par jour jusqu'à ce que les symptômes disparaissent.

A noter que l'huile essentielle d'arbre à thé a été citée comme traitement naturel alternatif aux mycoses vaginales par le site allodocteur.fr référent dans le secteur de la santé.

Pour aller plus loin, la Dr Laure Martinat, spécialiste en phytothérapie, souligne les propriétés antifongiques avérées de l'arbre à thé. Elle recommande toutefois une utilisation minutieuse avec une petite quantité bien diluée, idéalement mélangée à une huile, réservant ce mélange à un usage externe.

La Dr Odile Bagot partage cette perspective en mettant en garde contre l'introduction de substances dans le vagin, soulignant que l'utilisation externe du tea tree et de l'huile de coco au niveau de la vulve peut apporter un certain confort, mais ne traitera pas directement la mycose.

Précautions d'utilisation de l'huile essentielle de tea tree


L'huile essentielle de tea tree est généralement considérée comme sans danger lorsqu'elle est utilisée correctement. Cependant, certaines personnes peuvent être sensibles à cette huile et peuvent développer une irritation cutanée. Il est donc recommandé de faire un test cutané avant de l'appliquer sur la zone infectée.

En outre, les femmes enceintes ou allaitantes doivent éviter d'utiliser cette huile sans consulter leur médecin au préalable.

Il est également important de noter que l'huile essentielle de tea tree ne doit pas être ingérée. Elle doit uniquement être utilisée par voie topique.

 

Notre article: quelle huile essentielle utiliser pour apaiser l'électrosensibilité pourrait également vous intéresser.

Prévenir la récidive de l'infection à gardnerella vaginalis


Outre l'utilisation de l'huile essentielle de tea tree, il existe d'autres mesures pour prévenir la récidive de l'infection à gardnerella vaginalis:

  • Assurez-vous de toujours utiliser des sous-vêtements en coton, qui permettent à la zone génitale de respirer.

  • Évitez également d'utiliser des savons parfumés ou irritants dans la région vaginale.

  • Maintenez une hygiène appropriée en nettoyant la zone vaginale avec de l'eau tiède et sans utiliser de douches vaginales.

  • Évitez également les bains chauds prolongés, car cela peut favoriser la croissance des bactéries.

  • Essayer d'ajuster votre alimentation en évitant les aliments sucrés et transformés, qui peuvent favoriser la croissance des bactéries.

Conclusion


Les huiles essentielles, telle que l'huile essentielle de tea tree, peuvent être utilisées pour traiter le gardnerella vaginalis.

Elle possède des propriétés antimicrobiennes et antifongiques qui peuvent aider à éliminer cette infection gênante.

Cependant, il est important de les utiliser avec précaution et de consulter un médecin en cas d'infection persistante.

En suivant une bonne hygiène et en évitant les irritants, vous pouvez réduire le risque de récidive de l'infection à gardnerella vaginalis.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

{% include 'toto' %}